Pourquoi le dé à 12 faces ?

Un énorme dé à 12 faces

Lorsque nous avons créé notre système, nous avons décidé que tout serait résolu avec un dé à 12 faces dit dodécaèdre. Mais pourquoi le d12 me demanderez-vous ?

Nous sommes des fans de Donjons et Dragons. Le système d20 de D&D a marqué des générations de rôlistes et restera une référence pour longtemps. Nous voulions un système qui soit aussi simple, en évitant de multiplier le nombre de dé et leur type.

Nous avons envisagé le d6 qui est le plus commun des dés, mais le faible nombre de résultats diminue la nuance de la résolution des actions. En effet avoir un bonus de +1 sur un dé de 6 donne 16,6% de réussites supplémentaires. Nous voulions avoir plus de graduations dans nos résultats.

Il fallait également que le score de compétence ait un poids suffisant dans la résolution face à l’aléatoire. Comme nos compétences vont de 2 à 12, avoir un dé à 12 faces qui s’ajoute donne autant d’importance au jet de dé qu’au score de compétence dans le calcul final.

Toute la conception du système s’est ensuite faite autour de ces valeurs pour s’assurer que le système soit “équilibré”, qu’il permette de réussir des coups d’éclats avec de la chance ou d’assurer le coup en jouant sur les points forts de son personnage.

Voilà, c’est pour toutes ces raisons statistiques et logiques que nous avons choisi le d12. Et pas juste parce que c’était les points de vie du barbare à D&D et les dégâts de la hache à deux mains et qu’on trouvait ce dé bourrin à souhait… non je vous assure…

Faites un jet de votre dé préféré en commentaire 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *